NOISETTE_des_roisComme il est bon de suivre une tradition toute en mettant le pied un peu à côté de la plaque. D'habitude tout les ans je m'essaie vainement à réaliser la fameuse galette des rois et pas une fois elle ne ressort du four avec un aspect appétissant qui généralement se confirme assez vite, trop gras, pas assez cuit, carbonisée, elle a un gout comment dire étrange cette frangipane, ..., bref pas très concluant tout ça. Pourtant j'adore ça, c'est tellement bon quand c'est bien fait et quel plaisir ce croustillant feuilleté et ce moelleux à l'intérieur. J'ai quand même récidivé cette année mais en prenant de bonne résolutions, cette fois je ne me laisserai pas avoir, je vais la faire à l'instinct !!!
Et bien je ne sais pas pourquoi ni comment mais cette fois ci après avoir soupiré 40 minutes devant la vitre du four, ce fut la bonne et pas aux amandes car elles avaient désertées les rayons mais avec des noisettes parce que c'est bon aussi avec des noisettes même si ce n'est plus vraiment une frangipane.

 

Ingrédients:

75 gr de beurre
100gr de sucre
2 jaunes d'œufs
2 càs de farine
10 cl de lait de soja
125 gr de noisettes en poudre(ou d'amandes bien sûr)
1 càs d'eau de fleur d'orangé
1 càc d'extrait d'amande amer
2 pâtes feuilletées toutes prêtes

Dans une casserole hors du feu mélanger le sucre, les jaunes d'œufs, la farine et le lait puis faire chauffer doucement en fouettant sans arrêt jusqu'à ce que le mélange blanchisse et devienne un peu plus épais. Incorporer hors du feu le beurre fondu, la poudre de noisettes, la fleur d'orangé et l'amande amer. Abaisser la 1ére pâte feuilletée et badigeonner le bord sur 2 cm d'un mélange œuf/lait au pinceau ou à la petite cuillère puis étaler le mélange aux noisettes à l'intérieur et rabattre avec la 2éme pâte en appuyant bien sur les bords pour les souder entre eux. Finissez le mélange œuf/lait sur le dessus pour faire dorer la pâte et n'oubliez surtout pas de faire un trou au  milieu de la pâte du dessus. Enfourner dans un four chaud à 180° pour environ 40 minutes, laisser tiédir et déguster.